Revue de presse

ARRÊTÉS SÉCHERESSE

Suite aux Observatoires Sécheresse des 11 et 16 juillet 2019, les bassins et zones du SIELL concernés sont

  • Rhin-Meuse du département de la Meuse, zones de la Meuse et de la Moselle 
  • Rhin-Meuse du département de la Meurthe et Moselle - Zones Moselle amont et Meurthe, Moselle aval, Nied et Seille, Meuse aval et Chiers

ont été placés en niveau ALERTE pour la sécheresse. Ces zones couvrent l’ensemble des communes adhérentes au SIELL.

Les 1er et 6 août 2019, les membres des observatoires sécheresse des départements de la Meurthe et Moselle et de la Meuse ont été consultés et au vu des bulletins de suivi d'étiage de la DREAL Grand Est, Messieurs les Préfets de la Meuse ont décidé de requalifier et relever les seuils des précédents arrêtés, d'alerte à alerte renforcée juqu'au 15 septembre 2019 pour le département de la Meuse et jusqu'à nouvel ordre pour le département de la Meurthe et Moselle. 

Vous trouverez ci-après les liens vous permettant d'accéder aux arrêtés fixant les mesures de limitation des usages.

Département de la Meuse :

Les principales restrictions d’usage de l’eau en situation d’alerte sont :

  • Remplissage des piscines : Interdiction sauf chantier en cours (hors piscines publiques, piscines d’établissements recevant du public et piscines d’hôtel);
  • Lavage des véhicules : Interdiction de l’utilisation de l’eau hors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires ou alimentaires) ou technique (bétonnière…) et pour les organismes liés à la sécurité;
  • Lavage des voies et trottoirs, nettoyage des terrasses et façades : interdiction sauf impératifs sanitaires
  • Arrosage des pelouses et espaces verts publics ou privés et des terrains de sport : Interdiction horaire de 8h à 20h;
  • Arrosage des jardins potagers : Interdiction horaire de 8h à 20h;
  • Alimentation des fontaines publiques : Interdiction pour les fontaines en circuit ouvert dans la mesure du possible;
  • Remplissage des plans d’eau : Interdiction, excepté pour les activités commerciales;
  • Irrigation agricole (grandes cultures et prairies) : Interdiction horaire de 9h à 20h;
  • Maraîchage, pépinières sauf irrigation localisée (type goutte à goutte) : Interdiction horaire de 9h à 20h;
  • Arrosage des golfs : Interdiction sauf "greens et départs" pour lesquels horaire de 9h à 20h;
  • Industries, commerces hors ICPE : Limitation de la consommation d'eau au strict nécessaire;
  • ICPE : doivent se conformer à leur arrêté d’autorisation.

Nous  vous invitons à suivre la situation sur la page Internet de la Préfecture :​ Accès au site internet de la Préfecture de la Meuse + arrêté sécheresse du 08/08/2019

Département de la Meurthe et Moselle :

Les principales restrictions d’usage de l’eau en situation d’alerte sont :


  • L'arrosage des jardins, des pelouses, des massifs floraux, des potagers, des espaces verts et des espaces sportifs est interdit de 9h à 20h;
  • Le lavage des véhicules à domicile est interdit, il est obligatoire d’aller en station professionnelle;
  • Le remplissage (même partiel) et la vidange en milieu naturel des piscines privées est interdit, la vidange des plans d’eau est interdite;
  • Le lavage des voiries et des trottoirs est limité au strict nécessaire;
  • Le contrôle des bornes incendie est interdit;
  • Tout prélèvement dans un cours d’eau à des fins non autorisées est interdit;
  • Tout prélèvement par le biais de forage doit être reporté à la fin de la période de sécheresse.

Accès au site internet de la Préfecture de la Meurthe et Moselle + Arrêtés sécheresse des 1er et 02/08/2019

À noter que cette situation va probablement évoluer rapidement vers le niveau d'alerte 3, car Météo France ne prévoit pas de pluie significative dans les prochain jours.

Il est à rappeler que les services de l’État et les maires sont chargés de veiller au respect de ces règles. Les préfectures comptent sur le civisme de nos concitoyens pour respecter ces mesures. Les contrevenants aux dispositions de l’arrêté préfectoral s’exposent à une peine d’amende allant jusqu’à 1 500€ voire 3 000€ en cas de récidive.

Le SIELL reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

ARRÊTÉS SÉCHERESSE - NIVEAU ALERTE RENFORCÉE POUR TOUTES LES COMMUNES ADHÉRENTES AU SIELL - Article à lire dans Infos - Revue de Presse