L'eau à mon robinet

Retrouvez sur cette page toutes les informations utiles pour en savoir plus sur votre eau, car connaître la qualité de l'eau que l'on boit est essentiel.

1. Connaître la qualité de votre eau

Sur notre territoire intercommunal, le contrôle réglementaire est réalisé par l’Agence Régionale de Santé (ARS), autorité sanitaire indépendante du SIELL. Cette autorité décide des points de prélèvement d'eau et de leur fréquence en fonction du nombre d'habitants. Elle confie ces contrôles à un laboratoire indépendant et agréé par la Direction Générale de la Santé.

La qualité physico-chimique de l'eau est en lien direct avec l'origine de l'approvisionnement, c'est-à-dire les ressources en eau et les éventuels mélanges de ressources. Le secteur géographique à l'intérieur duquel la qualité de l'eau est uniforme correspond à une unité de distribution. Le territoire intercommunal du SIELL est ainsi couvert par 2 unités de distribution :

  • Les forages de Troyon
  • Le mélange des ressources de Deuxnouds et Dompierre aux Bois

Pour être consommée, l'eau doit répondre à des critères de qualité très stricts. Fixés par le ministère de la santé avec le Conseil Supérieur du secteur d'Hygiène Publique de France, les critères d'une eau "propre à la consommation" sont au nombre de 63. Ils portent principalement sur :

  • la qualité microbiologique : La qualité bactériologique d’une eau se définit par l’absence de micro-organismes (bactéries, virus, parasites) pathogènes. Dans la mesure où il n’est pas possible de rechercher en routine tous les germes susceptibles d’être présents dans l’eau, le contrôle sanitaire des eaux d’alimentation destinées à la consommation humaine est basé sur la recherche de germes témoins de contamination fécale, dont la détection peut laisser supposer la présence de germes pathogènes. Le Code de la Santé Publique a fixé des limites de qualité (LQ) pour les germes témoins de contamination fécale (Escherichia coli et Entérocoques) et des références de qualité (RQ) concernant d’autres indicateurs bactériologiques (Bactéries coliformes et Bactéries sulfito-réductrices).
  • la qualité chimique : les substances chimiques autres que les sels minéraux font l'objet de normes très sévères. Ces substances sont dites "indésirables" ou "toxiques". Elles sont recherchées à l'état de trace (millionième de gramme par litre). Ces normes sont établies sur la base d'une consommation journalière normale, pendant toute la vie.
  • la qualité physique et gustative (les paramètres organoleptiques) : l'eau doit être limpide, claire, aérée et ne doit présenter ni saveur ni odeur désagréables. Précisons : une eau qui ne satisfait pas pleinement à ces critères ne présente pas forcément de risque pour la santé.
  • les substances "indésirables" : leur présence est tolérée tant qu'elle reste inférieure à un certain seuil (le fluor et les nitrates par exemple).
  • les substances aux effets toxiques : le plomb et le chrome en font partie. Les teneurs tolérées sont extrêmement faibles, parfois de l'ordre du millionième de gramme par litre.

2. Les résultats des analyses d'eau et leur interprétation sanitaire

Plusieurs supports sont mis à votre disposition pour vous informer de la qualité de votre eau :

  • L’analyse d’eau

Les résultats des analyses des prélèvements effectués dans le cadre d'un contrôle sanitaire sur le réseau de distribution d'eau potable sont publics. Ces analyses sont réalisées par un laboratoire agréé et transmises à l'ARS. Celle-ci les communique au Maire qui est tenu de les afficher.

  • La note de synthèse annuelle

Suite aux contrôles qu'elle réalise, l'ARS rédige une note de synthèse sur les données relatives à la qualité de l'eau distribuée l'année précédente. Cette synthèse est jointe avec votre facture d'eau une fois par an.

  • Le rapport annuel eau potable

Un bilan de l'eau potable est réalisé tous les ans. Ce rapport reprend l'inventaire des installations, les analyses qualitatives, la production, les caractéristiques des réseaux, les interventions réalisées sur les ouvrages.


3. La qualité de l'eau dans votre commune


Pour connaître la qualité de l'eau dans votre commune, cliquez sur un des liens ci-dessous :

Le SIELL recrute un agent technique (H / F). Missions : Relève des compteurs, travaux d'entretien, de réparation et exploitation des réseaux d'eau potable. Rémunération à négocier selon compétences et expériences. Nous contacter au 03 29 89 32 29 ou par courriel : siell@orange.fr